12 février 2009

BLEHON Emilienne : L'arbre qui cache la forêt

« Le Président de la République tient à signifier qu'il n'a mandaté personne à l'effet de solliciter en son nom et pour son compte, des sommes d'argent auprès des opérateurs économiques. Par ailleurs, le Président de la République rappelle à ses collaborateurs, parents et amis, que ceux d'entre- eux qui se rendraient coupables de faits de cette nature, subiront la rigueur de la loi. » Ce communiqué du président, relatif à l'affaire Mtn est vraiment bienvenu, mais tardivement, car le fruit est déjà pourri. On croirait entendre... [Lire la suite]
Posté par xada à 19:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2009

ESCROQUERIE POLITIQUE : LE CAS SEKOU TOURE

Sékou Touré, lui, ne ment pas : il est le mensonge. Peut-on mentir à soi-même ? Impossible ! Et pourtant, pourtant Sékou a menti à lui-même. « L'indépendance, Président, quand est-ce que ça va finir ? », lui demanda un jour une vieille femme, lors d'une de ses rondes à l'intérieur du pays. « Depuis le départ des Blancs, je n'ai pas mangé de sucre », poursuivit la vieille femme, appuyée sur son bâton. Sékou se contenta de la regarder, ne sachant que répondre : il souriait mais ses yeux lançaient des flammes. Sa suite était gênée,... [Lire la suite]
Posté par xada à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2009

IRONIE DU SORT : Les fondations du camp Boiro

La prison de Boiro fut construite en 1961 par les Tchèques, sous l'égide de Keita Fodéba, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité et en même temps ministre de l'Armée populaire guinéenne. Le camp d'extermination des détenus politiques, à Conakry, se trouve dans l'enceinte du vieux camp de la garde républicaine, vieux camp colonial tout juste situé en face de l'hôpital central de Conakry, l'hôpital Donka. Les bâtiments et leurs cellules achevés, Fodéba invita un jour le docteur Roger Accar, alors ministre de la Santé, à visiter... [Lire la suite]
Posté par xada à 20:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2009

IRONIE DU SORT : Les fondations du camp Boiro

. La cellule n° 72 est la dernière des deux longs bâtiments de la mort aux portes de fer. Elle est tout juste à deux mètres des WC, WC dans lesquels nous vidions nos pots de nuit chinois, un à un, cellule par cellule, baïonnettes aux fesses, à partir de 4 heures du matin. C'est dans cette cellule n° 72 que Fodéba Keita, bâtisseur du Camp Boiro, a fini ses jours. Sur un mur de la cellule, gravée à l'aide d'une pointe, on peut lire cette confession lumineuse, signée Keita Fodéba : « J'ai toujours servi une cause... [Lire la suite]
Posté par xada à 20:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 février 2009

Mauvais voeux

Lors de la cérémonie annuelle de présentation des voeux au chef de l'état, le président Gbagbo a longuement interpellé le corps judiciaire sur la corruption qui le gangrène, sans employer les mots qui conviennent à cet état de fait. Les jugements contradictoires rendus dans une même affaire, sont le signe d'une profonde corruption. Les parties déboutées malgré la justesse de leurs plaintes, nous démontre que nos juges ne rendent pas la justice, mais plutôt l'injustice. Gbagbo conscient de la pourriture de la justice ivoirienne se... [Lire la suite]
Posté par xada à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2009

Ce monde est-il sérieux ?

Staline, Salazar, Franco, Idi Amin Dada, Pol pot, Pinochet et bien d'autres sont morts paisiblement dans leur lit. Chirac, ce criminel bien connu des ivoiriens, coule des jours heureux et savoure une retraite paisible, après avoir fait massacrer des milliers d'innocents en Côte d'ivoire directement par l'armée française et indirectement par ses rebelles sanguinaires. Rien d'autre qu'une tranquille retraite attend George Bush, qui fit lui aussi des centaines de milliers de victimes innocentes, en Irak et en Afghanistan.... [Lire la suite]
Posté par xada à 19:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2009

AU TOP

Comme nous l’avions dénoncé, la police est pourrie. Nous félicitons le directeur général de la police nationale, pour sa volonté de faire connaitre tous les actes de ces hors-la-loi déguisés en policiers et qui se transforment en féroces bandits une fois la nuit tombée. Qu’il continu ainsi en donnant leur nom avec photo à l’appui, afin que tous sachent qu’ils ne font plus partie des rangs de la police. Prenez connaissance ci-dessous du communiqué du directeur générale de la police nationale, bien décidé nous l’espérons, à traquer... [Lire la suite]
Posté par xada à 19:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]