Sankara

"Le pays des hommes intègres" a vu le jour le 3 août 1984, créé par le digne fils de l’Afrique, Thomas Sankara, qui voulait par cet acte, faire de son pays une nation digne et émancipée. Ce rêve de dignité, mourut en même temps que lui, le 15 octobre 1987, assassiné par des criminels aux ordres des impérialistes français.

Blaise_compaore1_jpgSon successeur et assassin, cet être diabolique surgi du "cœur des ténèbres", le sanguinaire Blaise Compaoré, dont la dignité de l’homme est le dernier des soucis, prendra un virage à 180 degrés. En effet, il engagera l’ex Haute Volta dans les rangs des pays voyous, en exécutant les basses œuvres des maraudeurs français au Liberia, en Sierra-Leone, en Guinée et en Côte d’ivoire.

Ce pays est aujourd’hui, tout le contraire du Burkina-Faso, "le pays des hommes intègres",burkina celui voulu par le digne fils de l’Afrique, feu Thomas Isidore-Noël Sankara. Pour être logique avec lui-même, Compaoré devrait rebaptiser son pays et lui donner un nom conforme a son image actuelle, vu qu’il est passé du ”pays des hommes intègres” aux ”pays des vandales”.