frederic_lafont_michel_acaries_0

« C`est fort quand même, l’Union Européenne me sanctionne alors que le 28 novembre lors du deuxième tour de la présidentielle en Côte d`Ivoire, le responsable de la sécurité des observateurs de l’Union Européenne -dans le nord de la Côte d’ivoire- m`a téléphoné en urgence pour que je vienne rechercher 17 observateurs qui se faisaient molester ! Ils m`ont remercié en me disant qu`ils avaient craint de se faire couper en deux ! Mais ça, on n’en parle pas ! D`ailleurs, j`attends toujours que Bruxelles me paye la troisième facture... »