teaser_20barrage_20civ2

Depuis l’appel lancé par Blé Goudé aux jeunes patriotes, des barrages de fortunes ont fleuri dans toute la ville d’Abidjan. On se croirait au Rwanda en plein génocide, où les interhamwes érigeaient des barrages. Cet appel salutaire est malheureusement dévoyé par des hordes de voyous. Au lieu d’êtres remises aux autorités compétentes pour interrogatoire, des personnes suspectes ont été brulées vives ou exécutées à la machette comme au Rwanda.

Certains pseudos patriotes, pickpockets dans l’âme, dont la sureté de la patrie est le dernier des soucis,Sans_titre profitent de ces barrages pour dépouiller les pauvres ivoiriens lors de fouilles corporels qui n’ont aucun sens. Ainsi, des téléphones cellulaires et des portefeuilles disparaissent tous les jours que Dieu fait à ces barrages infestés de voleurs. Quel intérêt y a t-il de fouiller corporellement les gens ? Peut on cacher un lance roquette ou une kalachnikov dans ses poches ? Fouiller les véhicules ? Oui ! Laisser des ados palper des personnes qui ont l’âge de leurs parents et en profiter pour les dépouiller ? Non !

La lutte contre les néo colons ne doit pas permettre tout et n’importe quoi. Il faut arrêter la comédie et sortir de l’amateurisme. Blé Goudé aurait intérêt à faire suivre ses mots d’ordres de suivis et de contrôles. Auquel cas, il portera l’entière responsabilité de tous les vols et de toutes les violences commisses en son nom. Les terroristes sont sauvages, barbares et sanguinaires ! Ce ne sont donc pas des exemples à suivre. Les autorités doivent réglementer ces barrages et en extirper tous les pickpockets et ados pervers, qui palpent de manière lubrique des femmes qui ont l’âge de leur mère. Ces barrages ne servent en réalité à pas grand-chose : Il suffira simplement aux rebelles de décocher une roquette dans le tas et opérer un passage en force.