L_chet_s_fran_aises

Contrairement à ce qui est mentionné ci dessus, sur cette capture d’une page web de la présidence française, le pouvoir en France n'a jamais été vacant de 1940 à 1947. Le maréchal Pétain fut appelé le 17 mai 1940 pour occuper le poste de vice-président du conseil auprès de Paul Reynaud, qu'il remplace le 16 juin à la tête du gouvernement français suite à sa démission.

 

Le 10 juillet 1940, il reçoit de l'assemblée nationale française, par 569 voix contre 80 et 17 absentions "tous pouvoirs à l'effet de promulguer une nouvelle constitution de l'état français". Le lendemain, les actes constitutionnels reconnaissent le maréchal Pétain comme chef de l'état français.

 

Ce pays d'hypocrites, dont un grand nombre de citoyens ont combattu les alliés aux côtés des nazis n'assume toujours pas son histoire. La France a en outre produit pour les nazis comme le prouvent les archives du majestic, ex quartier général des colons allemands à Paris, des quantités massives de ZYKLON B utilisées dans les camps de la mort pour l'extermination des juifs. Ce pays, clairement éprouve une grande honte à regarder son histoire en face. Incapable d'assumer ouvertement ses actes, il se cache en permanence derrière de faux prétextes humanitaires et démocratiques pour massacrer, voler et piller les peuples africains. Il n’y a que les naïfs pour qualifier ce pays d’assassins et de voleurs de « patrie des droits de l’homme et de la liberté ».