Sans_titre_1

Les néocolons ont utilisé les vielles recettes coloniales d’Hernan cortès reprise par Gallieni, en s’appuyant sur la haine des baoulés pour les bétés, et les complexes d’infériorités des sahéliens (burkinabés, maliens, guinéens, nigériens) pour les ivoiriens en général. Les baoulés, en soutenant le burkinabé Alassane Dramane Ouattara ont trahi le groupe akan, la nation et tous ceux qui, hier, étaient encore leurs « frères » ivoiriens. Ils ont préféré un étranger sanguinaire à leur propre « frère » ivoirien. Ils sont donc complices de tous les vols, viols, tortures et massacres commis par leur complice burkinabé. Le châtiment de ce peuple d’esclaves indignes, méchant, hypocrite, ingrat et méprisable sera à la hauteur de la trahison. Ne faites jamais confiance aux baoulés. Ils sont hypocrites, lâches et traîtres…

149248_170556829635562_100000437387719_454209_171468_n

ADO_Yamoussoukro_20_6__20_Large_