bernard_houdin_e1319941379408

« Monsieur Ouattara, qui s’est proclamé chef des FRCI par une Ordonnance du 17 mars 2011 est le responsable en titre du massacre de Duekoué, commis le 29 mars  2011 par ces mêmes FRCI, massacre qui ne représente, hélas,  qu’une faible partie des exactions commises par ces bandes armées baptisées «Forces républicaines ».

«Monsieur Soro, autoproclamé chef de la rébellion issue du Coup d’Etat manqué du 19 septembre 2002, est  le responsable en titre des innombrables tueries commises par cette rébellion depuis cette date. »