1851532_letchimy_640x280

L’idée de civilisation supérieure implique celle d’intelligence et d’homme supérieur. Ces théories nauséabondes de hiérarchisation des races ne sont pas desinventions hitlérienne, mais bien européenne, comme le prouve le débat1 entre Jules Ferry et GeorgeClemenceau en 1885, soit près d’un siècle avant l’apparition du nazisme. Hitler n’a été en réalité qu’un vil plagiaire des théories et des méthodes coloniales occidentales. Le ministre de l’intérieur français,ClaudeGuéant, en tentant de se justifier face à la polémique née de la déclaration, ci-dessous, du député martiniquais Serge Letchimy n’a fait qu’enfoncer davantage le clou. Car si l’on se réfère à ses propos, la France et certains de ses alliés comme les Etats-unis et le Royaume-Unis seraient des civilisations inférieurs, au regard des violations massives des droits de l’homme et des massacres qu’ils commettent au Moyen-Orients et en Afrique.

"Nous savions que pour M. Guéant la distance entre immigration et invasion est totalement inexistante et qu'il peut savamment entretenir la confusion entre civilisation et régime politique. Ca n'est pas un dérapage, c'est une constante parfaitement volontaire. En clair, c'est un état d'esprit et c'est presque une croisade. M. Guéant vous déclarez du fond de votre abîme, sans remord ni regret, que toutes les civilisations ne se valent pas. Que certaines seraient plus avancées voire supérieures."

"Non M. Guéant, ce n'est pas "du bon sens", c'est simplement une injure qui est faite à l'Homme. C'est une négation de la richesse des aventures humaines. C'est un attentat contre le concert des peuples, des cultures et des civilisations. Aucune civilisation ne détient l'apanage des ténèbres ou de l'auguste éclat. Aucun peuple n'a le monopole de la beauté, de la science du progrès ou de l'intelligence. Montaigne disait "chaque homme porte la forme entière d'une humaine condition". J'y souscris. Mais vous, monsieur Guéant, vous privilégiez l'ombre."

"Vous nous ramenez, jour après jour, à des idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration au bout du long chapelet esclavagiste et colonial. Le régime nazi, si soucieux de purification, était-ce une civilisation ? La barbarie de l'esclavage et de la colonisation, était-ce une mission civilisatrice ?"

"Il existe, M. le premier ministre, une France obscure qui cultive la nostalgie de cette époque, que vous tentez de récupérer sur les terres du FNC'est un jeu dangereux et démagogique qui est inacceptable. Il existe une autre France,celle de Montaigne, de Condorcet, de Voltaire, de Césaire ou d'autres encore. Une France qui nous invite à la reconnaissance, que chaque homme..." 

Serge Letchimy député de la Martinique

 

 

1-Extrait du débat entre Jules Ferry et George Clemenceau

Ferry : "Il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures ... Je répète qu’il y a pour les races supérieures un droit, parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures..."

 

Clemenceau : "Non, il n’y a pas de droit des nations dites supérieures contre les nations inférieures. (...) N’essayons pas de revêtir la violence du nom hypocrite de civilisation. Ne parlons pas de droit, de devoir. La conquête que vous préconisez, c’est l’abus pur et simple de la force que donne la civilisation scientifique sur les civilisations rudimentaires pour s’approprier l’homme, le torturer, en extraire toute la force qui est en lui au profit du prétendu civilisateur. Ce n’est pas le droit, c’en est la négation. Parler à ce propos de civilisation, c’est joindre à la violence, l’hypocrisie."