Ex_cution_Louis_XVI_copie

sarkozy_roiLe futur ex nain hongrois de l’Elysée n’est pas français, sinon il n’aurait jamais choisi, vu le milieu duquel il est issu, la place de la concorde, ex place de la révolution, comme le lieu pour fêter sa victoire en cas de succès à la dernière élection présidentielle remportée par François Hollande. L’histoire retiendra donc, que l’usurpateur hongrois, Sarkozi 1er, fut guillotiné par le digne peuple de France, un 6 mai 2012, surl’ex place de la révolution. C’est en effet  sur cette même place, que fut exécuté plus de deux siècles plus tôt par le bon peuple de France, le 21 janvier 1793, un certain Louis XVI, roi de droit divin, mettant ainsi fin à la longue dynastie des capétiens. Devant le peu de respect qu’affichait l’usurpateur hongrois pour le bon peuple de France, nous avions alors vivement espéré que la guillotine reprenne ses quartier sur l’ex place de la révolution. C’est aujourd’hui chose faite ! Comme en janvier 1793, le peuple de France s’est exprimé.