photo_1253637223950_1_0

Boris Eltsine, cet ivrogne notoire fut celui qui précipita la déchéance de l' U.R.S.S. Ce sont les années de pouvoir de cet alcoolique, qui laissèrent croire aux étatsuniens que tout leur était permis dans ce monde. Nous espérons vivement, que le récent test de missiles balistiques Russe, les ramènera à la réalité.

la_chine_hausse_le_ton_contre_la_coree_du_nordLes terroristes occidentaux, sans les soutiens inflexibles russe et chinois au président Bachar El Assad, auraient depuis belle lurette détruit son pays par des bombardements aériens massifs. A la mort d’Hafez El Assad en juin 2000, nous nous demandions si sont ophtalmologue de fils arriverait à se maintenir au pouvoir. En effet, vu les terribles évènements auxquels il fait courageusement face, nous ne pouvons que constater que Bachar El Assad est bel et bien le fils de son père ! Et la lâche agression du bloc occidental - par mercenaires interposés- dont le peuple syrien et lui sont l’objet, rend ce fils de dictateur quelque peu sympathique.

Avec le direct retour aux affaires de Vladimir Poutine, ex agent du KGB, assisterons-nous au réveil de l’ex U.R.S.S ? Nous le souhaitons ! Afin que cessent les agressions militaires sauvages du bloc occidental, contre les nations les plus faibles de la planète. Car du temps de l’ U.R.S.S, jamais le bloc occidental n’aurait osé  détruire la Libye, sans craindre en retour la fureur des dirigeants soviétiques de l’époque.

 Il fut un temps ou les peuples opprimés par les terroristes occidentaux pouvaient trouver aide, assistance et protection auprès du grand frère soviétique. Et ce ne sont pas Dos Santos du MPLA, ni Sam Nujoma de la SWAPO  qui diront le contraire,  quand on pense simplement à la bataille de Kuito Cuanavale, où les troupes racistes sud-africaines menées par le bloc occidental furent décimés, grâce au matériel militaire soviétique et à la bravoure de valeureux soldats cubains.