04blackwater_span

Quand des criminels tuent des africains ou des arabes, ils sont appelés combattants de la liberté et démocrates par les occidentaux. Dès qu’ils tuent des criminels et terroristes occidentaux, ils sont automatiquement qualifiés de terroristes : C’est ce que viennent de faire des mercenaires arabes aux ordres des terroristes occidentaux et qui, touchés certainement par la grâce d’Allah, retournèrent leurs armes contre leurs mandants. Le message est clair : tant que vous massacrez des millions d’hommes, de femmes et d’enfants africains ou arabes dans l’intérêt des terroristes occidentaux, vous êtes un démocrate, un combattant de la liberté.  Le crime de lèse-majesté, impardonnable aux yeux des occidentaux, est celui qui fut jadis celui du Führer du Reich : appliquer aux terroristes occidentaux leurs propres règles et méthodes…

 

(…) Des combattants radicaux de ‘Jobhat Ennosra’ participant aux combats contre les forces du régime syrien ont retourné leurs armes sur des membres des forces spéciales britanniques et des ‘contractors’ de X. Une semaine plus tard, le Département d’Etat US classait ce groupe islamique radical qui bénéficiait jusque-là de fonds et d’armes de la part des pays du Golfe et de la France, dans la liste des organisations terroristes ennemies du Gouvernement des Etats-Unis. (…)

 

Source : www.cameroonvoice.com