78347537_p

A force de sauter les clôtures, depuis déjà plus de 10 ans malgré son âge avancé, le burkinabé génocidaire a fini par développer une sciatique : On est puni par où l'on pèche dit le sage !