14 février 2013

Connivences et construction d'un Etat criminel et irresponsable

Connivences et construction d'un Etat criminel et irresponsable   «J’entends dire que l’argent ne circule pas ! Sachez cependant que l’argent travaille.» Alassane Dramane Ouattara (président de la république de Côte d’Ivoire)   «On accusait autrefois les hommes politiques de ne songer qu'à "se remplir les poches". Aujourd'hui, on ne leur reproche plus guère que de vider les nôtres.» André Frossard (journaliste, essayiste et académicien français)   Par Mamadou Koulibaly | LIDER | 10 février 2013   Le... [Lire la suite]
Posté par xada à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 décembre 2012

Imprudence et Naïveté

  Déstabilisation du pouvoir de Laurent Gbagbo ? Un socialiste français accuse Dominique Ouattara «Je ne connaissais pas Gbagbo avant 2001. En 2001, j’étais président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale. Je l’ai invité pour une audition publique devant mes collègues (…) et il a fait une prestation excellente. Ensuite, A deux reprises, au moment de la préparation de l’élection présidentielle, je suis allé à Abidjan pour le voir longuement. Il m’a fait état des trucages, des fraudes qui se... [Lire la suite]
Posté par xada à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 novembre 2012

No Comment ! Laurent Gbagbo, démocrate avant Fillon et Copé

Un tract sur la toile pour réhabiliter Laurent Gbagbo   Source : Le Bolg de St Ralph
Posté par xada à 13:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 août 2012

Egoïsme, Naïveté, couardise et Putsch électoral

Face aux fraudes massives du RDR au premier tour de l’élection présidentielle, qui permirent au génocidaire burkinabé Alassane Dramane Ouattara d’être présent au deuxième tour du scrutin au détriment du candidat PDCI Konan Bédié, le président Gbagbo garda un mutisme et une inaction suicidaire. Il choisira ainsi d’affronter le génocidaire burkinabé au second tour -sûr et certain de sa victoire face à ce dernier- plutôt que de prendre le risque de perdre le pouvoir au profit de Bédié. Il allait donc de soi que le génocidaire burkinabé... [Lire la suite]
Posté par xada à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
13 août 2012

Vu sur le Net

     
Posté par xada à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 mars 2012

No comment ! Facebook

Posté par xada à 11:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 février 2012

Fesse-book

Entre Calixte et notre « bagnon » national il se passe quelque chose… !
Posté par xada à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2012

Flashback

Les signes avant coureurs du « guet-apens électoral » étaient nombreux et divers. Gbagbo doit des explications au digne peuple ivoirien pour l’avoir livré, par pure naïveté, pieds et poings liés entre les mains des rebelles voleurs, violeurs et éventreurs de femmes enceintes. Le désarroi du peuple ivoirien, devenu étranger dans son propre pays, se manifeste tous les jours par les exactions, les vols, les viols et les tueries commises par les mercenaires burkinabé et malien du voltaïque sanguinaire Alassane Dramane... [Lire la suite]
Posté par xada à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 février 2012

De Pyrrhus à Gbagbo

Une victoire à la Pyrrhus, voilà ce qu’aurait pu offrir Gbagbo aux néocolons français. L’ambassadeur français en côte d’Ivoire se réjouissait d’ailleurs dans une interview, du peu de dégât causé aux intérêts français et à l’armée française camouflée sous le nom de force licorne. Détruire toutes les entreprises françaises aurait été un coup dur infligé aux néocolons. A défaut, tout ivoirien digne de ce nom devrait boycotter tous les produits et services français dans la mesure du possible, en tenant compte des situations de monopoles... [Lire la suite]
Posté par xada à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2012

Gbagbo et le FPI n’ont pas compris Clausewitz !

  L’ex président ivoirien n’a pas compris Clausewitz comme nous l’écrivions déjà dans notre post de février 2010, bien avant l’élection présidentielle. A St Raplh qui me reprochait d’être trop dur avec Gbagbo, j’avais expliqué que je le voyais se diriger tout droit vers un désastre. Et que les mots durs que j’employais à son encontre n’étaient que le résultat de ma crainte de le voir chuter lamentablement. L’histoire m’a donné raison, et je n’en suis pas fier. J’aurais personnellement, mille fois,préféré avoir tort.Déjà en... [Lire la suite]
Posté par xada à 19:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,