09 février 2010

La charité bien ordonnée...

Délestage, un mot qui avait disparu du langage des ivoiriens et qui reviens grâce aux néo-colons et à leur "domestique". La centrale thermique de Vridi, dont la réhabilitation n'aurait coûtée que 11 milliards de francs à la Côte d'ivoire, a été abandonnée au profit d'intérêts étrangers. C'est en effet l'un des parrains de la rébellion,le bien nommé Bouygues qui a bénéficié sous la présidence de Bédié, de cet acte antipatriotique allant contre les intérêts du pays. La charité bien ordonnée commence par soi-même,... [Lire la suite]
Posté par xada à 17:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 février 2010

G comme Gbagbo ou G comme Gueï ?

Si Gbagbo S'appui sur l'armée, il finira comme Gueï. S'il s'appui sur le peuple en respectant la volonté populaire, il finira comme Houphouët, qui disait :"Je suis comme le capitaine, qui hors de l'eau n'est rien. Je demeure dans le peuple, car sans le peuple, je ne suis plus rien". Malheureusement, ce post de trois lignes, que j'avais rédigé depuis l'année 2007 n'est plus d'actualité, car Gbagbo, aujourd'hui totalement déconnecté de la réalité, a royalement ignoré les souffrances du peuple, préférant se consacrer à... [Lire la suite]
Posté par xada à 16:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 décembre 2009

De charybde en Scylla

Cela fera bientôt une année, que j’ai arrêté toute activité sur ce blog, étranglé par une nausée provoquée par l’atmosphère politique pestilentielle,  qui règne dans ce pays en état de putréfaction avancé. Entre temps, que d’eau, que d’eau ont coulées sous les ponts, mais rien n’a fondamentalement changé, dans la république bananière et cacaoyère de Côte d’ivoire. Les rebelles sont toujours là et en armes. Les refondateurs, manipulateurs et menteurs continuent à s’engraisser sur le dos de ceux qui les ont mis là où ils... [Lire la suite]
Posté par xada à 18:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2009

BLEHON Emilienne : L'arbre qui cache la forêt

« Le Président de la République tient à signifier qu'il n'a mandaté personne à l'effet de solliciter en son nom et pour son compte, des sommes d'argent auprès des opérateurs économiques. Par ailleurs, le Président de la République rappelle à ses collaborateurs, parents et amis, que ceux d'entre- eux qui se rendraient coupables de faits de cette nature, subiront la rigueur de la loi. » Ce communiqué du président, relatif à l'affaire Mtn est vraiment bienvenu, mais tardivement, car le fruit est déjà pourri. On croirait entendre... [Lire la suite]
Posté par xada à 19:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
10 février 2009

Mauvais voeux

Lors de la cérémonie annuelle de présentation des voeux au chef de l'état, le président Gbagbo a longuement interpellé le corps judiciaire sur la corruption qui le gangrène, sans employer les mots qui conviennent à cet état de fait. Les jugements contradictoires rendus dans une même affaire, sont le signe d'une profonde corruption. Les parties déboutées malgré la justesse de leurs plaintes, nous démontre que nos juges ne rendent pas la justice, mais plutôt l'injustice. Gbagbo conscient de la pourriture de la justice ivoirienne se... [Lire la suite]
Posté par xada à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2009

Assalé, Gbagbo et la Démocratie

Assalé Tiémoko, prisonnier d'opinion de Gbagbo et de ses sbires vient d'être libéré de la lugubre M.a.c.a. Coupable des faits d'outrage à magistrat et de diffamation contre un corps constitué, Assalé Tiémoko avait été condamné à une peine de 12 mois de prison ferme et cent mille francs d'amende. Il avait été mis aux arrêts, le jeudi 27 décembre 2007 par la brigade de recherches de la gendarmerie. Personne n'aurait imaginé pendant la campagne électorale de 2000, qu'un ivoirien sous la présidence de Laurent Gbagbo se ferait... [Lire la suite]
Posté par xada à 18:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mai 2008

Opération Mains Propres ?

On en a rêvé, il est en train de le faire. Ira-t-il jusqu’au bout. Il n’a pas le choix, car c’est la seule possibilité pour le président Gbagbo de rétablir le lien entre lui et le peuple qui ne demande qu’à revenir à de meilleurs sentiments. Limoger Logbo, Allou et Tea est déjà un très bon début, mais où sont passés les 100 milliards des paysans ? Les 518 millions de l’université d’Abidjan ? Le reliquat des 100 milliards payés pour le dédommagement des victimes des déchets toxiques, dont un grand nombre n’a pas encore vu la... [Lire la suite]
Posté par xada à 13:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
15 avril 2008

Retour vers le passé

La Radio Télévision Ivoirienne sous le FPI, n’a rien à envier aux émissions de la télévision unique qui était servie aux ivoiriens pendant l’ère de l’unicité ou tout était unique : parti unique, télévision unique, journal unique, radio unique, pensée unique et président unique à vie. C’est à croire que les magiciens du Fpi – Cette bourgeoisie spontanée qui crée de la richesse  à partir de rien et sans rien faire – regrettent l’ère de l’unicité maintenant qu’ils sont au pouvoir. Nous avons vu toutes les... [Lire la suite]
Posté par xada à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2008

Gbagbo, le peuple et l’ingratitude

Le peuple meurt de faim, Gbagbo danse. Le peuple cri famine, Gbagbo tire. Bilan : un morts et des dizaines de blessés. Merci président pour ta gratitude. Merci de tirer sur ceux qui t’ont fait “roi“ et qui ont donnés leur vie pour te défendre, lorsque tu étais pourchassé comme un chien galeux par les néo-colons et leurs rebelles. Merci, mille fois merci de te soucier de la souffrance du peuple qui te porte et qui bientôt te ramènera là où il t’a pris, c'est-à-dire dans l’opposition, car tu es un bon opposant ,mais un piètre... [Lire la suite]
Posté par xada à 15:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 mars 2008

Retour vers la réalité

Après l’euphorie suscitée par “les accords magiques de Ouga“ censés transformer les méchants rebelles et les vilains colons en doux agneaux, la réalité semble maintenant s’imposer à tous.  Ni les rebelles, ni les refondateurs et encore moins l’opposition – s’il en existe encore une- ne sont pressés de mettre fin à la crise, sans avoir une assurance certaine de leur victoire. Participant tous au “festin des vautours“, ils s’accommodent très bien du statuts-quo. Les maires et les députés, en poste depuis huit ans, malgré les... [Lire la suite]
Posté par xada à 18:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :