01

Lors d’une cérémonie officielle en Guinée, sous le règne du général Lansana Conté, un griot s’empara du micro et commença ses louanges à son endroit. Il qualifia le président Conté de libérateur, de grand homme, puis se mis à "descendre" Sékou Touré, le traitant de dictateur, de tyran. Il remercia Conté d’avoir libéré le peuple de la dictature, car ils avaient trop souffert avec Sékou Touré.

Le général Conté se souvint du griot en question, il se rappela que c’était l’un des griots favoris de Sékou. Il se souvint aussi que c’était les camions de l’armée, qui transportaient les nombreux présents que Sékou lui offrait. Ecœuré par tant d’ingratitude, il donna l’ordre de le chasser sur le champ.