26 août 2010

Discours démagogique

« Il y a beaucoup de gens qui circulaient dans les casernes, la nuit, en disant : « faites ceci ou cela ». Les Officiers sont là : si moi, je tombe, ils tombent aussi. Il y en a qui croient qu’un coup d`État est facile ! C’est comme un édifice qui a plusieurs poteaux. Si tu le fais tomber, tes poteaux tomberont aussi.» Cet extrait, du discours de Gbagbo prononcé à l’occasion des festivités du cinquantenaire de l’indépendance, nous apprend au moins une chose. Gbagbo, enfin conscient du discrédit qui le... [Lire la suite]
Posté par xada à 17:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2010

Safroulaïye ! : De Houphouët voleur à Gbagbo voleur ?

Les refondateurs ont réussi le tour de force, de voler, la bagatelle de...370 milliards de F CFA dans les poches des pauvres paysans. Pour les convaincre de voter pour eux, ils disaient : « Houphouët vous vole trop. Il prend votre cacao moins cher, et le revend quatre fois, cinq fois plus cher sur le marché mondial. Si vous votez pour nous, vous aurez directement le prix du marché mondial.» La promesse a été tenue, comme le confirme ci-dessous, les conclusions des... [Lire la suite]
Posté par xada à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2010

Wikileaks et le nouveau courrier d’Abidjan : Deux pratiques distinctes de la liberté d’expression

Julian Assange, responsable du site Wikileaks, se serait retrouvé enfermé dans les geôles du sinistre établissement pénitencier de Yopougon, comme les journalistes du "nouveau courrier d’Abidjan", s’il avait exercé son métier dans la république bananière ivoirienne. Les informations concernant la guerre en Afghanistan, qu’il avait jugé bon de publier sur le web, étaient classées secret-défense par le gouvernement américains. Il justifiera par la suite sa décision de la manière suivante : «Par essence, le bon journalisme... [Lire la suite]
Posté par xada à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2010

Dilemme

Conscient du profond rejet qu’ils suscitent, lui et son parti le F.P.I, pour avoir trahi les espérances des ivoiriens, Gbagbo redoute la sanction du peuple. Il sera donc jugé aux prochaines élections, à l’aune des espoirs qu’il avait suscité, et qu’il a été incapable de concrétiser. Pis, c’est son propre parti, le F.P.I, qui s’adonne aujourd’hui aux crimes contre lesquels il avait juré de lutter, si le peuple lui confiait le pouvoir. L’absence d’alternative salvatrice aux futures élections, fait parti des grands malheurs du... [Lire la suite]
Posté par xada à 17:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 août 2010

ESCROQUERIE POLITIQUE : LE CAS SEKOU TOURE II

Dans la Guinée de Sékou Touré, tout et vraiment n’importe quoi, pouvait conduire un homme en prison pour y subir les plus cruelle tortures. Le général Conté a aussi été un dictateur, mais pas un cruel dirigeant comme Sékou. La plupart des morts sous son règne, sont en grande parti dû aux répressions des manifestations de l’opposition guinéenne. Les gens n’étaient pas systématiquement arrêtés et torturés comme sous le règne de Sékou, où le peuple n’avait que le droit de se taire, ou mourir sous la torture. Il y a eu un... [Lire la suite]
Posté par xada à 16:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 août 2010

Salut Théo

J’espère que tu te porte beaucoup mieux, après ce "vicieux palu". J’ose espérer que le lapsus du journaliste de jeune Afrique n’en restera pas un. Tu as du mérite pour tout ce que tu as fait et continu de faire pour le pays. Les ivoiriens t’on adopté, et tu as pu t’en rendre compte pendant ces dix jours de braises. Après cette épreuve, non que dis-je, ce bizutage, qui est en fait une initiation pour les vaillants combattants de la liberté et de la dignité de l’homme, tu as prouvé encore une fois, que tu étais un homme de... [Lire la suite]
Posté par xada à 16:19 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2010

Convictions

Notre talentueux Théophile, injustement incarcéré avec ses collaborateurs, pour son refus de livrer ses sources, est un homme de conviction. Il l’a démontré en 2002, en démissionnant avec fracas du journal "le monde" qui s’était engagé dans une campagne d’intoxication, en vu de la liquidation de l’administration Gbagbo. Refusant de cautionner ce" crime politique", il le dénoncera au plus fort de la crise. Il a défendu Laurent Gbagbo, à un moment, où, personne n’aurait misé un seul kopeck sur sa tête. Cet homme... [Lire la suite]
Posté par xada à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2010

No comment

Par ailleurs, l’on a pu constater de gros gaspillages au niveau de certaines structures dont l’Arcc et l’Inspecteur général d’Etat, commis par le président Gbagbo. Ainsi, du 10 octobre 2000 au 30 novembre 2001, l’Ancien Pca (avant la libéralisation) avait un salaire net de 2 millions de Fcfa et comme avantages : 1 véhicule avec chauffeur et 1000 litres super/mois ; téléphone cellulaire (prise en charge) ; assurance maladie (100 % (international) ; gardiennage (1 gardien de nuit + 1 BIP) ; domesticité forfait mensuel (500 000 FCFA) ;... [Lire la suite]
Posté par xada à 18:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2010

Les Candidats de la colonisation : d’hier à aujourd’hui

Les candidats de la colonisation sont toujours là. Ils ne savent dire qu’une chose : «oui missié bwana.» Le dilemme, qui se profile à l’horizon pour le peuple ivoirien, est la future élection présidentielle, vu que les politiciens qui composent la classe politique actuelle, ont tous montré leurs limites. D’un côté, nous avons un président démagogue, populiste et déloyal. De l’autre, nous avons un triumvirat, composé d’un ex président grabataire, d’un ex premier ministre athlétique, spécialiste en économie et du saut en hauteur, et... [Lire la suite]
Posté par xada à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2010

No Comment !

Je crie au nom des journalistes qui sont réduits soit au silence, soit au mensonge, pour ne pas subir les dures lois du chômage. Je proteste au nom des sportifs du monde entier dont les muscles sont exploités par les systèmes politiques ou les négociants de l'esclavage moderne. Mon pays est un concentré de tous les malheurs des peuples, une synthèse douloureuse de toutes les souffrances de l'humanité, mais aussi et surtout des espérances de nos luttes. C'est pourquoi je vibre naturellement au nom des malades qui scrutent avec... [Lire la suite]
Posté par xada à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :