Injustice

« Les 17 milliards de Francs CFA engagés par l’Etat ivoirien pour la réhabilitation des écoles françaises en Côte d’Ivoire et les 6 autres milliards engagés pour le dédommagement des victimes françaises de ces évènements sont pour les autorités Ivoiriennes autant de signes que devront comprendre les autorités françaises pour le règlement de ce contentieux essentiellement politique.»

« Il faut éviter le recours à la justice », ont convenu les deux parties, qui privilégient ainsi un règlement amiable.