Usurpateurs

Un malien, résidant à Bongouanou, a été arrêté le 01 Novembre au corridor sud de Dimbokro à son retour chez lui, après avoir pris part à l’élection présidentielle du 28 octobre dernier...à Bouaké. Les agents des forces de sécurité ont trouvé sur lui, la nouvelle carte d’identité et une carte d’électeur.

Ce ressortissant malien, dont l’origine est certainement bien connue des habitants de la ville de Bongouanou où il réside, préféra se faire enrôler et voter à Bouaké -avec la bénédiction des rebelles- loin des regards inquisiteurs des agnis. Ce sont donc ces milliers d’étrangers, qui se sont fait frauduleusement enrôler dans les zones rebelles, qui permirent l’accession au deuxième tour de l’élection présidentielle -en lieu et place de Bédié- du financier des rebelles, Alassane Dramane Ouattara du RDR.

C’est donc toute l’opération d’identification qui devra être reprise, de fond en comble, à la libération totale du pays.