DSC_5090__2_« La Côte d'Ivoire ne sera pas déstabilisée car Dieu a donné quinze ans à Alassane Ouattara pour diriger le pays et quiconque se hasardera à l’attaquer trouvera la mort sur son chemin ».Ce sont les propos du seigneur Eugene 1er. («Soir info » 09/01). La constitution ivoirienne ne permet que deux mandats de 5 ans. Passer quinze ans au pouvoir suppose que Ouattara modifie la constitution pour se maintenir au pouvoir jusqu'à 81 ans.Ou bien Dieu n'aime plus la Côte d'Ivoire, ou bien ce sont les Ivoiriens qui n'aiment plus leur pays.

Source : L'ELEPHANT DECHAINE